[Lecture] Indiana Teller, tome 3 : Lune d’automne – Sophie Audouin-Mamikonian

Indiana Teller, tome 3 : Lune d’automne – Sophie Audouin-Mamikonian dans Mes lectures indiana-teller,-tome-3---lune-d-automne-3651172

Année d’édition : 14 mars 2013
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 400
Public visé : Young Adult
Quatrième de couverture : Mordue par Tyler, le loup-garou, Katerina est devenue une créature monstrueuse et assoiffée de sang. Pour le clan Teller, les règles sont claires : elle doit mourir. Mais Indiana s’y oppose farouchement. Prêt à tout pour sauver l’amour de sa vie, il va jusqu’à défier sa meute en période de guerre et n’hésite pas à faire appel à tous ses pouvoirs, quitte à révéler son don de rebrousse-temps.

Dans l’ombre, Tyler n’a qu’un objectif : briser Indiana. Et pour ce faire, quoi de mieux que de retourner celle qu’il aime contre lui ? Car entre les nouvelles griffes de Katerina se cache un incommensurable pouvoir qui pourrait bien changer l’issue de la guerre.

Aveuglée par la rage et la douleur, quel camp Katerina va-t-elle choisir ? En plus, à la lumière de la pleine lune, les pires vérités seront révélées, et de nouveaux ennemis pourraient bien surgir de l’ombre.

 

Mon Avis :

Ce tome m’a un peu déçue et cette saga commence à devenir un peu n’importe quoi !

A la fin du 2, Tyler mord Katarina et j’attendais avec impatience ce tome ci pour savoir quelles en étaient les conséquences. Bon j’ai pas attendu longtemps car j’avais de bouquin en stock et que je l’ai commencé à peine le précédent terminé.

J’ai bien aimé  toute la partie post-morsure et la transformation, le coma puis son réveil et aussi toute la période où Indi s’occupe d’elle bloquée en semi. J’attendais avec impatience le dénouement l’explication (  » mais bon sang pour diable reste-elle bloquée en semi agressive? « ) et là.. ÉNORME DÉCEPTION ! Elle n’était pas bloquée, non non non, Mademoiselle boudait !!!! Dites-moi qui, soit disant follement amoureuse, assez pour se jeter dans la gueule du loup ( au  propre comme au figuré), qui laisserait son mec se ronger les sangs, se plier en quatre sans rien dire ? Comment peut-elle bouder non pas 2 jours  mais 2 mois, et ne pas faire savoir à l’homme qu’elle aime, qu’elle voit quotidiennement se torturer d’inquiétude pour elle, qu’elle va bien ? C’est une blague ????????

Je sais que Kat est jeune mais là ce n’est même plus de la gaminerie , c’est … c’est ..; je sais pas de la bêtise, de l’égoïsme, de la méchanceté… c’est pas crédible vraiment. Allez quoi elle aurait pu bouder, je sais pas moi, une semaine, le temps d’assimiler le problème, le temps de s’y faire, mais pas 2 mois face à Indi qui est aux petits soins pour elle. n’importe qui de normalement constitué aurait craqué.

Et l’autre crétin qui, quand il apprend qu’elle s’est fichue de lui pendant 2 mois , ne lui fait aucun reproche :  » oh ma chérie , je comprends, je te pardonne …  » J’ai Halluciné ! A baffer tous les deux. Tiens ils vont bien ensemble. Ils m’ont tellement énervée sur ce coup-là que j’ai failli fermer mon livre et arrêter ma lecture.

Bon d’accord je ne l’ai pas fait mais je voulais savoir comment allait finir l’histoire avec Mordred qui est quand même le méchant de ce tome. Mordred, premier vampire, géniteur de tous les vampires, revenu de la tombe où son papa Arthur l’avait expédié d’un coup d’Excalibur et d’où un adepte ( un des Grands Anciens) la tiré après un très long sommeil. J’avoue qu’à titre personnel, mêler les légendes arthuriennes avec des vampires et des loups-garous ne m’a pas trop plu. L’auteur en a tout à fait le droit, je ne le conteste pas, mais pour moi le cycle Arthurien c’est un peu sacré, et si je ne suis pas contre quelques adaptations et interprétations, là ça m’a gênée. mais comme je dis plus haut c’est totalement personnel.

Au final, J’aime plutôt bien le personnage de Mordred avec sa double personnalité. On s’y laisserai presque prendre pendant un moment . Par contre, je trouve sa mort trop facile. un petit coup d’épée et paf fini Mordred.

Quant à l’épée, je en sais même pas si je dois en parler. Allez si puisque j’ai commencé . c’est quoi cette épée qui parle et Wesh Wesh en plus. Je suis restée comme 2 ronds de flan devant mon bouquin. Bon OK je sais bien que j’ai passé l’age des lecteurs cibles de cette saga , mais m**** c’est Excalibur bord**. Un peu de respect quoi ! Elle ne peut pas parler wesh-wesh. Déjà, elle n’a pas besoin de parler, je n’en vois pas l’utilité mais quitte à le faire, pas avec un langage d’ado pré-pubères ( je ne sais même pas si les ados parlent comme ça) Bref ça m’a achevée.

Au final un tome plutôt décevant bien moins bon que les 2 précédents

2etdemi

 

LE FIL D'OR de Sylvian... |
Artigo |
PARKIN'SONG |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les oeuvres de titi
| letouraboisdeluc
| Saisonillusion