Archives pour la catégorie Non classé

Septembre : c’est la rentrée

Bon oui faut avouer , pendant l’été, c’est les vacances, le soleil, les gosses à domicile, bref j’ai un peu fait une grosse pause, que ce soit ici sur le blog ou au niveau de mon organisation personnelle

 

Donc à partir du 1 er septembre on reprend les bonnes habitudes c’est à dire :

- Recommencer à poster quotidiennement la chanson du jour

- écrire au moins 2 articles par semaines

- Mettre à jour mon blog création ( j’ai un sacré retard )

- mettre en ligne ma nouvelle fic

- reprendre mon bujo que j’ai abandonné depuis mai ( et je parlerai de ce truc dans quelques temps)

 

voilà voila y’a plus qu’à …

[films] Tamara

TAMARA-affiche-film
Date de sortie 26 octobre 2016 (1h 40min)
De Alexandre Castagnetti
Avec Héloïse Martin, Sylvie Testud, Cyril Gueï, Rayanne Benzetti
Genre Comédie
Nationalité Français

Synopsis

Tamara, 15 ans, complexée par ses rondeurs, décide à son entrée en seconde de se débarrasser de son étiquette de « grosse ». Pour clouer le bec des mauvaises langues, elle fait le pari avec sa meilleure amie de sortir avec le premier garçon qui passera la porte de la classe. Manque de bol, ce garçon s’avère être Diego, le plus beau mec du lycée. Le pari se complique pour Tamara…. Entre les sales coups des garces du lycée, une mère poule, les conseils « drague » de sa petite sœur, Tamara va vivre une année mémorable !
Image de prévisualisation YouTube
Mon avis :
Je suis la BD depuis le 1er tome grâce au Journal de Spirou auquel nous sommes abonnés depuis des années. Tamara est toujours le 1er truc que je lis quand arrive le magazine. Naturellement quand j’ai appris qu’un film était en préparation, j’étais à la fois curieuse, intéressée mais un peu inquiète.
J’ai finalement été plutôt agréablement surprise.. Le film est assez fidèle à l’univers de Darasse et Zidrou . Héloïse Martin est une Tamara plus que convaincante, elle est super touchante. Rayanne Benzetti en Diego est à croquer. L’ensemble des jeune acteurs est impeccable. Ina Castagnetti en Yoli est géniale.
Je regrette néanmoins quelques petites différences par rapport à la BD.
D’abord la relation  à la fois conflictuelle et pleine d’humour ( voir d’amour) entre Tamara et son pèse personne  qui est à peine effleurée. oui Tamara est bien en chair, on le voit, s’est dit mais on retrouve pas dans le film le ton humoristique  de la BD.
Ensuite je regrette les dreads de Chico, c’est un détail me direz-vous mais ça lui donne un coté ultra cool , du coup moins visuel dans le film
De même le passé de Diego comme ancien obèse n’est pas évoqué, or pour moi c’est un point important de la psychologue du personnage
Quant aux parents de Tamara , Amandine est trop intrusive et on perd la complicité qu’elle partage avec sa fille. Et le père son coté tête à claque supra égocentrique n’est pas assez appuyé.
Je passerai sur la polémique qui a circulé avant même la sortie du film sur une Tamara pas assez grosse, une Yoli pas assez noire, et un Diego pas assez typé, car j’ai trouvé que les acteurs étaient vraiment bon dans leur personnage et je pense que cela explique le choix du réalisateur .
Malgré ses remarques j’ai bien aimé ce film, ce n’est pas le film de l’année surement mais c’est un film agréable à voir, et ce pour toute la famille . Il est bien rythmé, une bonne  dose d’humour vient dédramatiser le propos. les personnages sont touchants. Bref on prend du plaisir, on ne s’ennuie pas et c’est à mon sens l’essentiel
note : 3etdemi

[Lecture] Mes lectures du moment

Je lis Toujours plusieurs livres en même temps. J’en ai un dans mon sac quand je dois attendre à un rendez vous, un dans ma voiture, un sur ma table de chevet ( et des fois un au boulot mais pas en ce moment). Et des fois j’en ai un de plus que je lis avec mes enfants le soir. Donc Actuellement j’ai 4 livres en cours.

Sur ma table de chevet : Le rouge et le Noir de Stendhal

[Lecture] Mes lectures du moment dans Mes Lectures le-rouge-et-le-noir_couv

Au rouge des armes, Julien Sorel préfèrera le noir des ordres. Au cours de son ascension sociale, deux femmes se singularisent, comme pour figurer les deux penchants de son caractère : Madame de Rênal - le rêve, l’aspiration à un bonheur pur et simple - et Mathilde de La Mole - l’énergie, l’action brillante et fébrile. A ces composantes stendhaliennes (conception de la vie qui dépasse la stratégie narrative pour s’étendre à l’existence de l’auteur) correspondent deux facettes stylistiques : la sobriété et la restriction du champ de vision. Dans cette Chronique de 1830, bien avant l’existence du cinéma donc, Stendhal alterne les prises de vue pour concilier réalisme et romantisme. Le Rouge et le Noir, portrait social, est également un roman de l’individualité où le regard des personnages sert de philtre au narrateur et où la cristallisation stendhalienne, cette phase irisée De l’amour, trouve un formidable support dans les champs, contrechamps, plongées et contre-plongées. Cette écriture visuelle ajoute à l’analyse une intelligence psychologique profonde. Inversement, le ton dépouillé permet au romantisme d’éviter le lyrisme abusif et de demeurer ironique envers la société sclérosée de la France de la Restauration. 

dans ma voiture Orgueil et préjugés de Jane Austen

 

Orgueil-et-prejuges dans Mes Lectures

Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n’ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour voir clair dans la nuit. Un classique universel, drôle et émouvant.

Dans mon sac : Les animorphs, tome 3 : L’affrontement de K. A. Applegate

 

51QWM7Q5BML._SX195_

Résumé de la saga :

Afin d’écourter leur retour chez eux depuis la salle d’arcade, cinq adolescents prennent le risque de traverser un chantier désaffecté. C’est alors qu’ils assistent à l’atterrissage d’un véritable vaisseau spatial. Son unique passager, le prince Elfangor, est un extraterrestre, plus précisément il s’agit d’un andalite à l’agonie. C’est alors qu’il les avertit de l’invasion silencieuse mais imminente des Yirks. La contre-attaque menée par les andalites s’était soldée par un échec, il était fort probable que la terre soit perdue avant l’arrivée du prochain bataillon. Ainsi, sans véritablement leur confier une mission, l’andalite offrit à ces jeunes humain une arme, bravant l’interdiction il leur transmit la capacité de se changer en animaux, de morphoser. Ce fut le dernier acte du prince qui, peu après, fut cruellement achevé par Vysserk Trois, le chef de l’invasion des Yirks sur Terre.

Usant de leurs pouvoirs et se donnant le nom d’Animorphs, les cinq adolescents suivent sa dernière volonté, et entreprennent une guérilla contre les Yirks. Ils sont rejoints au cours de l’histoire par Aximili, le jeune frère d’Elfangor, qui, doté des mêmes pouvoirs qu’eux, vient leur porter assistance. Rapidement, le combat évolue en une guerre acharnée contre les Yirks, mais toujours à l’insu des humains.

Résumé du tome

Tobias n’est plus vraiment un humain. Il est prisonnier d’un corps qui n’est pas le sien. Mais il continue à se battre pour libérer la Terre du terrible fléau. Et soyez sûrs qu’il fera tout pour détruire ce sombre vaisseau qui passe dans le ciel.

 

Et enfin avec mes enfants le soir : Les compagnons de la croix rousse  de Paul-Jacques Bonzon

615_001

Tidou doit quitter son petit village provençal pour aller habiter Lyon, dans le vieux quartier de la Croix-Rousse. Malheureusement il n’a pas pu emmener Kafi, son chien, le compagnon de son enfance. Dans ce monde nouveau, sans son chien, comment Tidou pourra-t-il vivre ? A l’école, il fait la connaissance des compagnons de la Croix-Rousse qui deviennent ses camarades et décident de l’aider à faire secrètement venir Kafi à Lyon.
Hélas! le soir même de son arrivée, Kafi disparaît. A-t-il été volé ? Et cette disparition est-elle liée à une grave affaire qui s’est produite la même nuit dans le même quartier ? Voilà l’énigme que les compagnons de la Croix-Rousse vont s’employer à résoudre, dans le cadre mystérieux de la brumeuse cité des bords du Rhône.

 

 

[lecture] la meute du phoenix 1 à 4 – Suzanne Wright

Livres prêtés par mon frère

1 – Trey Coleman

[lecture] la meute du phoenix 1 à 4 - Suzanne Wright dans Mes Lectures la-meute-du-phenix,-tome-1---trey-coleman-326840-250-400


Titre original : Feral Sins
Année d’édition : 27 septembre 2013
Edition : Milady
Nombre de pages : 576
Public visé : Adulte


Quatrième de couverture :

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.
Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

Mon avis :

Très vulgaire au niveau du langage, en particulier Taryn. Je sais qu’elle a eu une vie assez difficile et que c’est avant tout une façon de se protéger, mais elle n’e'st pas obligée de sortir 3 gros mots ou insulte par phrase. au début c’est amusant mais ça devient très vite saoulant

Néanmoins c’est un livre que j’ai bien apprécier même si l’histoire entre Trey et Taryn est un peu cousu de fil blanc, mais tout de même très mignonne. Leur personnage sont attachants.

La romance est clairement mis au premier plan, au détriment de l’intrigue du livre, ce que je trouve un peu dommage

3etoiles

2 – Dante Garcea

la-meute-du-phenix,-tome-2---dante-garcea-363460-250-400 suzanne wright dans Mes Lectures


Titre original : Wicked Cravings
Année d’édition : Janvier 2014
Edition : Milady
Nombre de pages : 500
Public visé : Adulte


Quatrième de couverture:

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.

Jaime Farrow a toujours eu le béguin pour Dante.
Mais lorsque leur clan a été divisé, ils se sont perdus de vue. Leurs retrouvailles à l’âge adulte, au sein de la meute du Phénix, auraient pu être torrides. Sauf que le Beta n’a de place dans sa vie que pour son travail et que Jaime est tourmentée par un lourd secret. Mais si ce qu’elle cache met les siens en danger, Dante doit le découvrir même s’il doit pour cela se soumettre à la tentation.

Mon avis :

Pour résumer, on prend le déroulement du premier tome, on change les protagonistes, et c’est tout. La romance entre Dante et Jaime se passe à 90 % comme celle de leurs alphas Trey et Taryn, vulgarité en moins ( et tant mieux concernant la vulgarité)

Quand à l’intrigue du roman elle passe tellement au second plan que je ne m’en souvient même pas.

Néanmoins j’ai aimé apprendre le passé de Jaime et Dante

2etdemi

3 – Nick Axton

la-meute-du-phenix,-tome-3---nick-axton-537721-250-400

Titre original : Carnal Secrets
Année d’édition : 23 janvier 2015

Edition : Milady
Nombre de pages : 528
Public visé : Adulte

Quatrième de couverture :

Shaya Critchley est une louve soumise, situation qui ne lui a jamais posé problème jusqu’à ce qu’elle découvre son âme soeur en la personne de Nick Axton : un puissant loup Alpha. Pas étonnant qu’un homme comme lui ne veuille pas s’unir à une fille comme elle. Mais alors pourquoi n’arrête-t-il pas de se mêler de sa vie au point de la pousser à fuir la ville? Nick a pourtant une bonne raison de refuser de s’unir,un secret qu’il va devoir révéler à Shaya s’il espère conquérir le coeur de la fougueuse louve.

Mon avis :

Cette fois l’histoire se déroule un peu différemment des 2 premiers tomes, ne serait-ce que parce que Nick et Shaya se savent âme-soeur depuis le début. Et l’histoire se déroule en grande partie en dehors de la meute.

Mais j’avoue que je n’ai pas trop accroché au personnage de Nick. je ne suis pas entrée en empathie avec lui, il m’a même un peu saoulée

2etdemi

4 – Marcus Fuller

couv72838492

Titre original : Dark Instincts
Année d’édition : 2015
Edition : Milady
Nombre de pages : 473
Public visé : Adulte

Quatrième de couverture :

L’attirance que Roni Axton ressent pour Marcus Fuller est intoxicante. Et ce dernier est bien décidé à la séduire. Mais la louve, indépendante et dangereuse, n’a pas l’intention de se soumettre si facilement. Lorsque l’attaque d’une bande de chacals fournit à Marcus l’occasion de se rapprocher d’elle, il pense remporter la partie. C’était sans compter sur l’intensité du lien qui les unit. Car Marcus va découvrir que s’il revendique Roni, il ne pourra plus jamais se passer d’elle…

Mon avis :

Sans doute le tome que j’ai préférée de la saga pour le moment même s’il ressemble aux deux premiers dans le déroulement de la romance entre Marcus et Roni

Mais j’ai vraiment les 2 protagonistes. Aussi bien Marcus à la fois sûr de lui et posé, patient et respectueux de la nature de sa compagne- il n’essaye pas de la dominer, comprends son indépendance – Que Roni , un garçon manqué, réservé et sensible, intelligente et pleine d’humour.

J’ai trouvé ce tome plus équilibré au niveau romance/intrigue

3etdemi

La saga en générale

C’est une saga qui se lit facilement.

Les personnages sont plutôt attachants, et c’est sympa de les retrouver d’un tome à l’autre.

Le fait que ce soit un couple différent qui est mis en avant à chaque fois permets de découvrir leur passé leurs fêlures.

Les personnages sont immanquablement marqué par un drame dans leur passé ou ayant des relations conflictuelles avec leur famille – souvent les deux.

Faut bien avoir à l’esprit que c’est avant tous une saga de romance paranormale, l’intrigue n’est pas le sujet principal du roman

Du coup la série est assez répétitive, dans le déroulement des romances, dans le caractère dominant des protagoniste, au niveau des scènes érotiques, je pense que si j’avais lu les 4 tomes à suivre , ça m’aurait vite saoulé. mais bon j’ai lu le premier tome y’a un an, les 2 et 3 en juillet et le 4 la semaine passée.
les scènes de sexe sont un peu toujours pareil, et un peu bourrines, ils n’aiment pas la tendresses et le romantismes les loups une fois de temps en temps ?

Je lirais la suite quand mon frère me les prêtera. Le prochain tome est centré sur Ryan le lieutenant taciturne de la meute, j’aurais préféré Tao très présent dans le tome 1 mais quasi inexistant par la suite ou Dominic le pervers de service, ça aurait pu être drôle de le vraiment tombé amoureux

 

12

LE FIL D'OR de Sylvian... |
Artigo |
PARKIN'SONG |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les oeuvres de titi
| letouraboisdeluc
| Saisonillusion